Pokémon Go : Distrait par le jeu, le pilote de la Station Spatiale Internationale (ISS) percute un satellite géostationnaire

C’est le premier accident de ce type dans l’espace dû au jeu Pokémon Go. Alors qu’il était occupé à rechercher un Pokémon rare sur l’écran de son smartphone, l’astrophysicien en charge du pilotage de la Station Spatiale Internationale (ISS) a quitté des yeux l’écran de navigation du module de contrôle. La station a alors progressivement dérivé de sa trajectoire pour venir quelques instants plus tard percuter un satellite en orbite géostationnaire.

Suite à la collision, le satellite a été entièrement détruit. La station spatiale, forte de sa masse de 400 tonnes, n’a subi que de légères éraflures sur l’avant du bouclier protecteur. Fort heureusement, le satellite endommagé n’était voué qu’à un usage météorologique dédié à la surveillance de l’évolution du réchauffement climatique sur notre planète. Les conséquences auraient été largement plus dramatiques si celui-ci avait été destiné à relayer les communications internet entre les continents et notamment celles liées au jeu Pokémon Go.

 

Essayez plutôt

L’usine d’embouteillage du Pastis 51 est-elle une cellule dormante de la zone 51 ?

La zone 51 est une aire géographique du Nevada aux États-Unis où se trouve une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.