Pénurie de carburant : Panne sèche pour le chauffage fioul de la Station spatiale internationale

Alors que le gouvernement déclarait qu’il n’y avait «pas de risque de pénurie» de carburant pour les stations services desservant les vaisseaux spatiaux orbitant autour de la terre, la Station spatiale internationale ISS a annoncé dans un communiqué que son unique poêle à mazout est tombé en panne sèche ce matin, faute d’avoir été ravitaillé en fioul léger.

Depuis vendredi, à l’appel de plusieurs syndicats qui demandent le retrait de la réforme du code du travail, des raffineries sont bloquées, entraînant des retards de livraison et forçant plusieurs préfectures à prendre des arrêtés de rationnement. Jugés non prioritaires, les convois ravitailleurs alimentant les stations services orbitales sont donc restés cloués au sol sur la base spatiale de Kourou (Guyane).

Conséquence immédiate, le seul et unique poêle à mazout réchauffant l’intérieur de la Station spatiale internationale est immédiatement tombé en panne sèche.

Emmitouflés dans leurs combinaisons spatiales pour se protéger du froid extrême régnant dans l’habitacle, les astronautes mécontents ont déclarés :

« Non seulement on se les caille mais en plus, ils nous les brisent. Dans quelle galaxie va t-il falloir migrer pour échapper aux gars de la CGT. C’est pas encore demain la veille qu’on va mettre un pied sur Mars »

Essayez plutôt

Un barbecue réalisé par des touristes à l’origine de l’incendie de la cathédrale de Paris

L’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris aurait été déclenché par des touristes souhaitant réaliser …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *