L’institut de la monnaie française frappe une pièce à l’effigie des frères Bogdanoff

Connus du grand public pour leur présence télévisuelle récurrente (temps X, rayon X…) mais aussi pour avoir reçu la légion d’honneur sous la présidence Sarkozy, les frères Bogdanoff ont été récemment approchés par l’institut de la monnaie française pour un surprenant projet : frapper une pièce à leur effigie.

Alors qu’Ishka n’a pas souhaité relever l’invitation, Grigor quant à lui (l’aîné) a exprimé un vif intérêt vis-à-vis de cette frappe totalement atypique, en accord avec sa mystérieuse personnalité.

Le chargé de projet de l’institut de la monnaie, Yves Madrince, nous en dit plus sur ce projet inédit :

« Ici le challenge réside […] à trouver la place pour inclure entièrement la particularité mentonale de Grigor, afin de respecter au mieux son image. Il n’a pas vraiment été convaincu par les premiers essais et, après réflexion, a souhaité que la pièce s’adapte à sa morphologie. Il m’a fallu un moment pour comprendre la forme désirée ! [rire] Grigor m’a fait un dessin et a calculé les angles modifiés, sur un coin de la nappe de la table, de tête ! Je suis très heureux que nos ingénieurs-métallurgistes aient pu réaliser cette forme exceptionnelle. Quand je lui ai montré le résultat, il a largement souri et son menton d’acier s’est illuminé. […] Le plus dur a été de trouver le bon apport de Nickel en offset, afin d’offrir un vallonnement étendu du menton qui garde son relief dans le temps. »

Nul doute que cette pièce sera largement bien accueillie par les numismates toujours à la recherche de pièces uniques. La valeur de la pièce aurait d’ailleurs pris … 0,12% avant même sa sortie. L’euro Bogdanoff a de beaux jours devant lui.

Gérard C.

Essayez plutôt

Pour faire un geste pour la planète, il renonce à ses vacances à Tahiti et choisit de s’envoler moins loin pour les Antilles

Pierre est un écologiste de la première heure. Responsable marketing dans une succursale automobile spécialisée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *