code_couleur_aliments

L’industrie alimentaire dévoile son propre code à 5 couleurs indiquant le score nutritionnel des aliments

Le reportage réalisé par l’équipe de « Cash Investigation » et diffusé mardi soir sur France 2 révélait les méthodes de lobbying des géants de l’agroalimentaire pour ralentir ou orienter les décisions de santé publique. Était notamment visé le code à 5 couleurs élaboré par des chercheurs indépendants dans le cadre de la loi santé. Un système d’information coloriel qui devait simplifier l’étiquetage et indiquer clairement aux consommateurs le score nutritionnel des aliments.

Suite à la controverse provoquée par les révélation d’Elise Lucet sur les méthodes de L’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires) qui n’a pas hésité ouvertement à payer des chercheurs ou corrompre des hommes politiques pour défendre ses intérêts, les mastodontes de l’agroalimentaire ont finalement décidé de jouer la transparence et de se rallier à la cause du ministère de la santé en dévoilant le code à 5 couleurs élaboré par leurs propres chercheurs.

Le système d’information nutritionnelle coloriel à 5 couleurs (5-C) proposé par les industriels est composé de 5 pastilles :

  • Une pastille verte avec l’indication « Miam » pour les aliments sains et délicieux.
  • Une pastille verte avec l’indication « Humm » pour les aliments sucrés et nutritionnels.
  • Une pastille verte avec l’indication « Super Bon » pour les aliments bons pour la santé et nourrissants.
  • Une pastille verte avec l’indication « Slurp » pour les aliments agréables et appétissants.
  • Une pastille rouge avec l’indication « Beurk » pour les aliments inutiles, insipides, sans goût, sans graisse, sans sucre et sans intérêt.

Nul doute que ce nouvel étiquetage, totalement objectif, facilitera la tâche des consommateurs dans le choix des aliments les plus sains et participera activement à la réduction des maladies cardiovasculaires. Une bien belle avancée en termes de santé publique et de lutte contre le fléau de l’obésité.

Essayez plutôt

portes_ouvertes_magasins

Vague de froid : Réduisez votre consommation électrique afin que les magasins puissent continuer à laisser leurs portes grandes ouvertes

Avec des températures situées entre 6 et 8 degrés en dessous des normales saisonnières, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *