Le prix du Coca-Cola pourrait doubler très prochainement en Europe

La riposte musclée de l’Union Européenne ne s’est pas fait attendre face aux taxes américaines de 25% sur l’acier et 10% sur l’aluminium imposées par le président Trump. Loin de se laisser faire, l’UE a décidé de riposter et de frapper fort en taxant très fortement le Coca-Cola, boisson américaine cristallisant toutes les tensions entre l’Europe et les Etats-Unis.

Les commissaires européens se sont mis d’accord sur les sanctions commerciales destinées à rééquilibrer la balance après la mise en place des taxes américaines sur l’acier et l’aluminium décidées par le président Trump.

Bruxelles a mis sur la table une liste de produits américains potentiellement taxables, allant des jeans au bourbon en passant par les yachts. Mais la mesure la plus symbolique concerne la taxation du Coca-Cola, plus précisément le concentré élaboré dans les usines du groupe situé à Atlanta (Etats-Unis) et exporté sur toute la planète pour reconstituer, après adjonction d’eau gazeuse, le fameux breuvage.

La forte taxation du concentré à son entrée sur l’Union Européenne aurait pour conséquence immédiate de surenchérir de façon spectaculaire le prix de la boisson qui pourrait, selon les experts économique, voir son prix doubler.

L’Europe, tout en souhaitant « tenir les États-Unis dans le concert des nations », est prête à envisager d’autres sanctions encore plus symboliques afin d’asseoir son autorité et sa présence sur la scène internationale.

Essayez plutôt

C’est l’été : quatre délicieuses recettes de desserts à base de mousse à raser

Hypoallergénique ou pour barbes dures : la mousse à raser reste la complice idéale de votre …

Un commentaire

  1. Rine n’a foutre, je bois du vin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *