Le gouvernement confirme que la hausse des taxes sur les carburants permettra de compenser intégralement la suppression de l’impôt sur la fortune

C’est une bonne nouvelle pour les finances de l’état : l’excédent fiscal de 5 milliards engrangé par la hausse des taxes sur le carburant permettra de compenser très exactement le manque à gagner lié à la suppression de l’impôt sur la fortune (ISF)

Le gouvernement a supprimé l’impôt sur la fortune (ISF) qui était payé, on le rappelle, par les ménages ayant un patrimoine net d’au moins 1,3 million d’euros.

Le problème, c’est que cet impôt rapportait près de 5 milliards d’euros de recettes fiscales dans les caisses de l’état. Il était donc indispensable de compenser ce manque à gagner par la mise en place de nouvelles taxes.

Comme tous les automobilistes ont pu le remarquer, le ministère de l’Economie et des Finances a donc choisi d’augmenter les taxes sur les carburants, et notamment celles sur le diesel.

Mais les Français pourront se consoler en apprenant que cette augmentation du coût des carburants permettra de compenser intégralement, dès janvier 2019, le manque à gagner lié à la suppression de l’ISF.

En effet, après une nouvelle augmentation des taxes sur les carburants qui prendra effet le 1er janvier 2019, l’excédent fiscal engrangé atteindra l’année prochaine exactement 5 milliards d’euros, ce qui correspond exactement au manque à gagner engendré par la disparition de l’ISF.

Mais une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, les nouvelles augmentations du carburant programmées en 2020, 2021 et 2022 rapporteront respectivement 7, 9 et 10 milliards dans les caisses de l’état. Ce qui permettra sans doute d’envisager la suppression d’autres impôts injustes comme celui sur les successions d’entreprises ou encore celui sur dividendes liées aux revenus boursiers.

 

 

 

 

Essayez plutôt

Anne Hidalgo annonce que Vin Diesel sera interdit d’accès à Paris à partir de 2022

Dans une interview donnée au « Monde », la maire de Paris Anne Hidalgo a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *