Economies d’énergie : le double vitrage bientôt obligatoire sur tous les véhicules

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, a confirmé aujourd’hui l’application de la directive européenne qui impose la présence de double vitrage sur tous les véhicules à moteur. 

La campagne de lutte pour les économies d’énergie a depuis longtemps préconisé la présence de doubles vitrages dans toutes les habitations. Cette mesure permet chaque année de réduire notre consommation d’énergie et notre dépendance face aux énergies fossiles. Étrangement, les véhicules à moteur – dont les vitrages peuvent atteindre jusqu’à 39% de la surface totale – n’ont jamais été concernés par cette mesure de bon sens.

Que les automobilistes responsables se rassurent, cela sera désormais chose faite. En effet, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, vient d’annoncer la mise en application sur notre territoire d’une directive européenne qui impose la présence de doubles vitrages sur tous les véhicules à moteur.

Les constructeurs automobiles auront obligation d’équiper leurs véhicules de doubles vitrages à partir du 1er Juillet 2018. Quant aux véhicules déjà en circulation, le remplacement des simples vitrages (pare brise, fenêtres, lunette arrière, rétroviseurs ..) sera à la charge des propriétaires des véhicules concernés. Pour information, la pose d’un nouveau vitrage écologique coûtera entre 800 et 5000 euros selon la taille et la marque du véhicule. A noter qu’un contrôle technique, lui aussi à la charge de l’automobiliste, devra obligatoirement valider l’installation avant le 1er juillet 2018.

Essayez plutôt

Ramadan : un astronaute musulman épuisé par les 16 levers et couchers de soleil journaliers à bord de la Station spatiale internationale

C’est actuellement la période du ramadan pendant laquelle les mulsulmans doivent jeûner du lever au …

2 Commentaires

  1. Ce site déborde d’humour.
    Tous les articles que j’ai lus ne sont pas crédibles.
    Internautes, passez votre chemin, à moins que vous ne vouliez rigoler un bon coup.

  2. Toutes mes excuses, je n’avais pas lu l’onglet  »à propos ».
    Les vrais sites de désinfo sont plus sournois.
    Il faudrait, tout de même, signaler plus clairement, que votre site
    est satirique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *