La Nasa se fixe comme objectif d’atteindre la Lune en montgolfière d’ici 2023

Jim Bridenstine, l’administrateur de la Nasa, vient de confirmer que l’agence s’est fixée pour objectif d’atteindre la Lune en montgolfière d’ici 2023.

La prestigieuse Agence spatiale américaine a vu ses crédits de recherche et exploration considérablement réduits par l’administration Trump. Dans ces conditions , le retour d’astronautes américains sur la Lune sera beaucoup plus difficile à envisager a déclaré l’adminisateur de la Nasa, Jim Bridesntine, lors d’une audition au Congrès américain.

« En compromettant un retour sur la Lune, nous risquons de ne jamais entrevoir un atterrissage sur Mars. La Lune constitue pour nous le banc d’essai indispensable pour envisager des missions sur Mars » aurait-il rajouté dépité à la presse.

Dans ces conditions de restrictions budgétaires, la Nasa envisage sérieusement d’atteindre la Lune avec des moyens non conventionnels plus économiques et astucieux que les lanceurs classiques.

Les montgolfières constituent ainsi un moyen alternatif très intéressant d’atteindre cet objectif. Les aéronefs, dont l’enveloppe sera constituée de fibre en nano-carbone, seront gonflés avec de l’hélium 3 sous basse pression permettant d’évoluer dans le vide cosmique pendant les 300 000 km séparant notre terre de notre satellite.

Loin des trois jours qu’il faut pour aller sur la Lune en fusée, cette mission en montgolfière prendra au moins deux ans en raison de la lenteur de la montgolfière. Aussi, beaucoup d’experts et d’élus doutent de la capacité de la Nasa à tenir cet objectif ambitieux.

Heureusement, l’agence spatiale peut compter sur le soutien total du président Trump qui juge cette idée fabuleuse et qui avoue, avec une certaine fierté, l’avoir soufflé à l’administrateur de la Nasa lors d’une soirée bien arrosée.

 

Essayez plutôt

Nouvelle action des femmes Esquimaux dans les piscines municipales pour demander l’autorisation du port de la combinaison en peau de phoque

Les femmes esquimaux ont justifié cet « acte de désobéissance civile » comme une protestation …

Un commentaire

  1. Ridicule, même gonflée avec de l’hélium3 en basse pression, la montgolfière ne pourra atteindre le vide intersidéral car trop lourde. Il faut pour réussir un tel exploit la gonfler avec du vide très basse pression, et c’est là qu’on voit l’avance prise par la France, les chercheurs français de l’Agence Spatial Européenne ont réussi à obtenir de grande quantité de vide en se branchant directement sur le système d’évacuation des idées neuves du parti communiste albanais (au choix).
    source : Le journal de la science au logis (N°12548 du 25 janvier 2019, page 6 « les députés du peuple s’envoient en l’air à la chambre »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.