La Chine crée le premier chien transgénique qui ne fait pas caca !

Le centre de recherche chinois BGI (Beijing Genomics Institute)  est l’un des plus grands centres de séquençage de l’ADN. Il est notamment connu pour avoir créé la plus grande plate-forme de séquençage du monde. Ces travaux sont favorisés par la faiblesse du cadre législatif et bioéthique dans le domaine de la génétique et du génie génétique en Chine.

Après ses expériences – controversées – sur les carpes KOI, dont il avait pu modifier la couleur par transformation générique de chromosomes afin de les rendre multicolores (2016), BGI vient de donner naissance à un chien génétiquement modifié parfaitement viable qui a la particularité de ne jamais rejeter d’excréments sur les trottoirs ou les pelouses puisqu’il n’a plus besoin de déféquer.

Il semble que l’idée de créer un animal « propre » soit venue des travaux réalisés dans le cadre de l’établissement de la carte génétique de l’obésité, établie à partir des résultats provenant d’études animales et humaines, indiquant que tous les chromosomes, à l’exception du chromosome Y, contiennent des gènes ou des locus potentiellement impliqués dans l’étiologie de cette maladie.

Partant de ces travaux, l’institut Chinois aurait eu l’idée des modifications génétiques qui ont conduit à modifier le processus de digestion afin de créer en quelque sorte un « cycle fermé », les matières digérées étant ensuite brûlées par la production dans l’estomac d’enzymes phénoliques (éléments catalyseurs de la biosynthèse), -cinnamate‐hydroxylase and p‐coumarate‐hydroxylase.
Le chien, qui serait en réalité une chienne selon certaines sources, se porte bien.

Contacté, l’institut BGI a refusé de répondre à nos questions concernant la production éventuelle d’autres individus « propres » et leur commercialisation.
Cependant, selon une source interne à l’Institut BGI qui s’exprimait en Chinois sous couvert d’anonymat, aucun de ces animaux ne serait proposé à la vente pour l’instant car l’animal souffrirait encore d’un défaut important : ses pets auraient une odeur pestilentielle.

Le chien sera présenté au Crufts, la plus grande exposition canine au monde qui se déroule chaque année au mois de mars au National Exhibition Centre à Birmingham, en Angleterre.

Essayez plutôt

Radars automatiques : la gendarmerie nationale vous recommande de nettoyer régulièrement vos plaques d’immatriculation

Afin de faciliter le travail de reconnaissance de lecture automatique des plaques d’immatriculation par les …

2 Commentaires

  1. Génial la corvée des SORTIES quotidienne enfin fin , on va pouvoir crevé devant la TV sans peine à devoir sortir notre animal favori , et pour quand pour les HUMAINS ? non c’est juste pour dire que je vais devoir encore aller au WC a certaint moment et ça m’horripile énormémement !

  2. Alexandre Engelhardt

    S’il n’évacue pas, il doit avoir une haleine de merde… Quoique, ça change pas trop des Yorkshires ou autres Shi-Tsus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *