L’industrie alimentaire dévoile elle aussi son propre code à cinq couleurs indiquant le score nutritionnel des aliments.

Le nouveau code à cinq couleurs dévoilé par la Ministre de la santé permettra aux consommateurs d’identifier plus facilement les produits les plus sains et de connaitre le score nutritionnel des aliments. Cependant, le règlement européen ne permettant pas de le rendre obligatoire, les géants de l’agroalimentaire viennent de dévoiler eux aussi leur propre système d’information.

Ce système d’information nutritionnelle coloriel à cinq couleurs (5-C) dévoilé par les industriels est composé de cinq pastilles :

  • Une pastille verte avec l’indication « Miam » pour les aliments sains et délicieux.
  • Une pastille verte avec l’indication « Humm » pour les aliments sucrés et nutritionnels.
  • Une pastille verte avec l’indication « Super Bon » pour les aliments bons pour la santé et nourrissants.
  • Une pastille verte avec l’indication « Slurp » pour les aliments agréables et appétissants.
  • Une pastille rouge avec l’indication « Beurk » pour les aliments inutiles, insipides, sans goût, sans graisse, sans sucre et sans intérêt.

Nul doute que ce nouvel étiquetage, totalement objectif, facilitera la tâche des consommateurs dans le choix des aliments les plus sains et participera activement à la réduction des maladies cardiovasculaires. Une bien belle avancée en termes de santé publique et de lutte contre le fléau de l’obésité.

Essayez plutôt

A partir de 2018, les entreprises étrangères installées en France devront « franciser » leurs logos

Conséquence inattendue de la nouvelle loi sur la préservation de l’identité numérique française, toutes les entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *