Ils cuisent E.T au barbecue et anéantissent tout espoir d’un traité de paix interstellaire

Le fragile traité de paix interstellaire conclut secrètement entre les terriens et le reste des habitants de la galaxie a pris fin subitement lundi dernier à l’occasion d’un barbecue dont le plat principal n’était autre que E.T, le pacifique extraterrestre révélé en 1982 dans le film éponyme de Steven Spielberg.

extraterrestre_ET_mange_barbecue_cuisine_01« E.T ne faisait de mal à personne, il passait tranquillement sa retraite dans un chalet de montage à Crans-Montana, en Suisse » déclare effondré le tuteur légal du petit extraterrestre.

Et pourtant, si le petit Alien laissait à son entourage l’image d’un délicieux compagnon doué d’une grande empathie pour l’espèce homo sapiens, il n’en demeurait pas moins très appétissant aux yeux des carnivores que nous sommes. C’est sans doute ce qu’ont pensé les randonneurs français lorsqu’ils l’ont dévoré autour d’un traditionnel et convivial barbecue après une sportive randonnée dans les montages Suisses.

« Quand je pense qu’il détestait l’ail, la moutarde et les grillades » laisse échapper entre deux sanglots son tuteur ramassant les restes calcinés du petit messager cosmique disséminé autour du barbecue perdu dans les alpages helvètes.

extraterrestre_ET_mange_barbecue_cuisine_02Le plus gênant dans cette histoire n’est pas la disparition d’un extraterrestre, il en viendra d’autres, tellement d’autres d’ailleurs après ce malheureux incident. Non, le plus gênant réside dans le fait que E.T était l’ambassadeur de l’exoplanète C4685DF, elle même à la tête du groupement cosmique FR5485XSD composé de 45 planètes dont certaines sont peuplées par des populations Aliens aux intentions pour le moins belliqueuses. Les Gorafiens sont notamment connus dans toute la galaxie pour leurs goûts prononcés pour les fondues à base d’êtres vivants ayant en commun 100% avec l’ADN des homo sapiens, c’est à dire nous, les humains.

Aussi, le traité de paix interstellaire conclut secrètement entre les terriens et le reste des habitants de la galaxie a pris sérieusement du plomb dans l’aile après cette malheureuse grillade. Nos ambassadeurs cosmiques auront sans doute beaucoup de mal à minimiser l’incident et à défendre l’aspect rituel et sacrificiel du barbecue convivial à base d’animaux ou d’extraterrestres.

 

Essayez plutôt

Un tweet du Pape François dévoile par erreur le numéro de téléphone du portable de Dieu

Stupeur et consternation au sein du service communication du Vatican après que le Pape François …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *