Fête de la science : des scientifiques proposent de carboniser un cheval avec le télescope solaire géant du Pic du Midi

Les spectateurs sont cordialement invités à se rendre, juste avant le lever du soleil, sur le site de l’observatoire du Pic du Midi. Dès que l’astre délivrera ses premiers rayons, ceux-ci seront amplifiés par les 185 miroirs du télescope et convergeront vers le foyer du télescope où un cheval sera carbonisé en quelques secondes seulement.

La Fête de la Science 2018 se déroule actuellement partout en France du 6 au 14 octobre. Cet événement propose des milliers d’événements gratuits afin de rendre la science accessible à tous.

A cette occasion, les astronomes de l’observatoire du Pic du Midi (Hautes-Pyrénées) ont décidé de proposer une expérience scientifique totalement inédite à l’aide du téléscope solaire géant installé sur le site scientifique situé à 2 876 mètres d’altitude.

Avec son miroir de 15 mètres de diamètre, ce télescope solaire géant est le premier télescope solaire d’Europe et le troisième au monde. Équipé d’une optique adaptative coercitive à rémanence elliptique altazimutale apochromatique, ce télescope permet à la communauté scientifique internationale d’étudier le Soleil à haute résolution, offrant une qualité d’image que, jusqu’à présent, aucun télescope solaire terrestre n’avait obtenue.

Les rayons du soleil sont renvoyés par un ensemble de 185 miroirs amorphes cylindro-paraboliques à structure analemmique apsidiale sur le foyer du télescope équipé d’un capteur LSD à silicium cristallin enrichi. Du fait d’une température pouvant atteindre plusieurs milliers de degrés, et pour éviter sa destruction, le capteur est refroidi en permanence par un fluide calori-tectonique composé de monoxyde de dihydrogène et d’un isotope de l’hélium liquide.

Aussi, afin de proposer une activité récréative accessible à tous et compréhensible par tous, même pour les utilisateurs de Facebook, les astronomes de l’observatoire ont décidé d’utiliser le télescope solaire d’une façon assez inédite et évidemment dans un but totalement différent de celui pour lequel il a été conçu.

A cet effet, les techniciens procèdent actuellement au démontage du capteur optique pour le remplacer par un plateau métallique sur lequel sera disposé … un cheval !

Les spectateurs sont cordialement invités à se rendre ce week-end très tôt dans la matinée sur le site de l’observatoire, juste avant le lever du soleil. Dès que l’astre délivrera ses premiers rayons, ceux-ci seront amplifiés par les 185 miroirs et convergeront vers le foyer du télescope où se trouvera le cheval. La température atteignant plusieurs milliers de degrés en quelques secondes seulement, le pauvre animal sera carbonisé quasi instantanément, un temps suffisamment court pour lui éviter de ressentir la moindre douleur.

Avec cette expérience récréative totalement inédite, les astronomes souhaitent pouvoir enfin réconcilier les français avec la science, trop souvent moquée ou dénigrée à travers les réseaux sociaux.

 

Essayez plutôt

Pour lutter contre la fraude, la nouvelle vignette suisse mesurera désormais un mètre de large sur un mètre de long

La nouvelle vignette suisse mesurera un mètre de large sur un mètre de long et …

Un commentaire

  1. Pourquoi un cheval et pas un politicien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *