Etat d’urgence : Les bouteilles de gaz vendues désormais percées pour déjouer tout risque d’attentat.

Afin de prévenir tout risque d’attentat réalisé à l’aide de bonbonnes de gaz, celles-ci seront vendues percées dans le but de les vider entièrement de leur gaz.

François Hollande a affirmé ce vendredi 09 septembre 2016 qu’un attentat avait été « déjoué »  après la découverte de bonbonnes de gaz dans une voiture stationnée à Paris, dimanche.

Le chef de l’état a voulu saluer et féliciter les services de renseignement. Il en a aussi profité pour annoncer une mesure forte permettant de prévenir à l’avenir toute tentative d’attentat réalisée avec ce type de matériel. Désormais, toutes les bonbonnes de gaz disponibles dans le commerce seront percées afin d’être vidées entièrement de leur gaz.

attentat_bonbonnes_gaz_coeurUne mesure de bon sens selon le ministre de l’intérieur qui souligne qu’avec cette manipulation, les bouteilles seront désormais totalement inoffensives.

« La découpe sera confiée à des artistes, ces bonbonnes deviendront ainsi de magnifiques objets de décoration » a rajouté le ministre. Ségolène Royal, en charge de l’écologie,  se félicite de cette mesure qui va permettre de réduire fortement notre dépendance envers les énergies fossiles.

Une décision qui semble donc faire l’unanimité au sein de la société française. Seul le FLNC canal historique déclare, dans un communiqué, ressentir une profonde injustice face à cette décision vécue comme une attaque en règle contre les traditions et la culture Corse.

 

 

Essayez plutôt

Réforme du bac : un manuel scolaire confond le Groenland avec le Groland

La réforme du baccalauréat, dite réforme Blanquer du nom du Ministre de l’Éducation nationale, entrera …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.