earth_hour_eteindre_phare_voiture

La 10e Earth Hour vous invite à éteindre les phares de vos voitures entre 20h30 et 21h30

A l’occasion de la 10e Earth Hour qui se déroulera le Samedi 19 mars entre 20h30 et 21h30 (heures françaises), le fonds mondial pour la nature WWF vous invite à éteindre les ampoules de vos habitation mais également les phares de vos voitures.

L’Earth Hour, couramment appelée « Une heure pour la planète » est une manifestation annuelle mondiale organisée tous les derniers samedi du mois de mars à l’initiative du World Wide Fund for Nature (WWF). Elle consiste à couper les lumières et débrancher les appareils électriques non essentiels pour une durée d’une heure afin de promouvoir l’économie d’électricité et, par conséquent, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le réchauffement climatique.

Cette année, le WWF souhaite aller encore plus loin dans sa lutte contre la surconsommation d’énergie fossile et propose aux automobilistes d’éteindre tout simplement les phares de leurs voitures.

« Éteindre les ampoules de son habitation est une bonne chose. Cependant, beaucoup de logements bénéficient d’énergie verte produite par des sources renouvelables, ce qui limite l’impact environnemental de l’événement » nous confie Steeve Grenman, le co-fondateur du WWF.

« De plus, beaucoup de personnes sensibles à notre cause nous ont fait part de leur frustration liée au fait qu’elles ne pourront pas éteindre les ampoules de leurs logements, étant tout simplement en déplacement dans leurs automobiles. Aussi, c’est pourquoi nous encourageons tous les automobilistes à éteindre les phares de leurs voitures samedi entre 20h30 et 21h30 »

L’automobile étant un grand pourvoyeur d’énergie fossiles, cette mesure de bon sens a été immédiatement très favorablement accueillie par S.Royal,  Ministre de l’écologie.

A l’heure où nous publions cet article, seul le ministère des transports semble dubitatif à l’évocation de cette initiative.

 

Essayez plutôt

Un gendarme tient dans sa main l'objet du délit.

Ivre, il façonne des sexes sur les bonhommes de neige d’un jardin d’enfants et finit en garde à vue.

Un étudiant devra répondre des faits d’attentat à la pudeur et incitation à la débauche pour …

Un commentaire

  1. « L’automobile étant un grand pourvoyeur d’énergie fossiles » : lire plutôt « un grand fossoyeur d’énergie fossile », non ? (¢) (CC-Zero)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *