E.Macron déclare tout ignorer de la présence d’un tunnel secret qui relierait l’Élysée au siège du MEDEF

La parution d’un article dans le « Canard Enchaîné » sème la confusion au sein de l’Élysée.

En effet, le papier de nos confrères révèle que des chauffagistes intervenant pour un problème de fuite dans les sous-sols du Palais de l’Élysée auraient fortuitement découvert une porte dérobée menant à un tunnel secret.

Ce tunnel permettrait d’accéder directement au siège social du MEDEF situé au 55 Avenue Bosquet à Paris (7ème arrondissement),  soit 1650 mètres seulement à vol d’oiseau du palais de la Présidence de la République situé dans le 8ème arrondissement.

Creusé à 20 mètres sous terre, le tunnel prend son origine dans les sous-sols du palais de l’Élysée puis passe sous les jardins des Champs-Élysées, le Petit Palais, la Seine, en enfin les Invalides pour atteindre finalement le siège social du MEDEF.

Des voitures (golfettes) électriques utilisées habituellement sur les terrains de golf et évoluant à 25 km/h permettraient de parcourir le tunnel en moins de 5 minutes.

Le Président de la République et celui du MEDEF auraient alors tout loisir de se rencontrer à leur guise pour élaborer ensemble les réformes tant réclamées par le patronat.

Sommé de s’expliquer devant les sénateurs, Emmanuel Macron aurait déclaré tout ignorer de la présence de ce tunnel, en expliquant qu’il a déjà assez à faire avec les dirigeants du fonds d’investissement BlackRock pour réformer notre système de retraites.

 

Essayez plutôt

Connardovirus : doit-on craindre une épidémie mondiale ?

Que sait-on du mystérieux connardovirus qui touche notre planète ? L’épidémie totalise plus de 5 …

Un commentaire

  1. En fait c’est le dédoublement de la ligne 13, ce dédoublement au départ était destiné à diminuer la densité des travailleurs aux heures de pointe dans les wagons. Malheureusement le manque de crédit n’a pas permis d’aller plus loin, gageons que ce tunnel sera finalement utilisé lors de la prise de l’Elysée par le duc d’Aumale.

    Léopold Valouchian
    Agent dormant au ministère des poids et mesures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.