Des scientifiques recherchent désespérément un volontaire pour vivre six mois sans Facebook et internet.

Des scientifiques de l’Université des sciences sociales de Paris lancent un appel désespéré pour tenter de trouver un volontaire acceptant de vivre pendant six mois sans internet et accès aux réseaux sociaux.

Dans le but d’appréhender le fonctionnement du cerveau humain et mieux comprendre les mécanismes de communication des synapses interneuronales en l’absence de stimuli numériques, les scientifiques de l’Université des sciences sociales de Paris se sont lancés, il y a de cela presque deux ans, à la recherche d’un volontaire acceptant de vivre six mois entiers sans avoir accès à Facebook et à internet.

En échange d’avantages matériels particulièrement intéressants, à savoir :

  • un logement de 75m² au cœur de Paris,
  • une indemnité mensuelle de 2500 € nets,
  • une prise en charge totale des frais de bouche,
  • et un accès illimité aux journaux, périodiques et bibliothèques universitaires,

le volontaire devait simplement s’engager à ne pas utiliser internet et les réseaux sociaux pendant une durée de six mois.

La recherche de candidats potentiels qui – en théorie – ne devait présenter aucun difficulté, s’est très vite transformée en cauchemar pour les scientifiques de l’université. En moyenne, les volontaires ayant accepté l’expérimentation ont craqué au bout de seulement quelques jours. Privés d’internet et des réseaux sociaux, ceux-ci ont commencé à présenter,  dans les premières heures de l’expérimentation, des palpitations, des manifestations caractéristiques d’un sevrage avec des crises d’angoisse, une anxiété intense ou même des épisodes paranoïaques.

Ne sachant pas ce qui se passait ou même se colportait à leurs sujets sur Facebook, ces derniers ont fui – totalement hystériques –  l’appartement cobaye pour aller se réfugier dans le premier cybercafé afin de prendre leur « shoot » d’internet.

Les scientifiques restent désemparés devant ces échecs retentissants mais ne perdent pas cependant l’espoir de trouver la perle rare supportant cette mission.

Un appel est lancé en direction des utilisateurs des villages reculés utilisant encore des modems Olitec Wanadoo 56k  et présentant, de fait, une moins grande addiction aux réseaux sociaux.

Essayez plutôt

Cet homme creuse un trou dans l’océan et ce qu’il découvre va vraiment vous surprendre

John Wold est un ancien marine de l’US Air Force. Passionné de spéléologie et de …

9 Commentaires

  1. Je me porte volontaire. Aucun problème.

  2. Honnetement je ne sais pas si c’est canular un hoax où un erzat de fanzine mais …cet article est juste bidonné.

    Il recherche un candidat … les prisons regorgent de ce type de personnage.

    Bref …

  3. Quel miserable defit a relever… pourquoi pas 1ans avec 100.000.000dolars US. J’suis partant moi…

  4. Votre article me semble assez louche, en effet je suis allé sur le site mentionné, et il faut s’inscrire en ligne de qui se moque-t-on ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.