Des scientifiques du CERN réussissent l’exploit de fabriquer une illusion d’optique en 3 dimensions

Le triangle de Penrose, du nom du mathématicien qui l’a découvert en 1950, représente un objet solide fait de trois poutres carrées s’entrecroisant. Ce triangle, connu aussi sous le nom de tripoutre ou tribarre, est une illusion d’optique qui trompe notre perception et notre vision de l’espace de manière particulièrement fascinante.

De nombreux scientifiques ont essayé au cours du temps de construire ce triangle mais sans jamais y parvenir. Grâce aux connaissance acquises sur les systèmes dynamiques spatiaux chaotiques des mini trous noirs et les progrès considérables de l’impression 3D, des scientifiques du CERN (Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire) viennent enfin de réussir l’exploit d’imprimer cette illusion d’optique en 3 dimensions.

Et le résultat est particulièrement bluffant : le triangle de Penrose engendré par les scientifiques semble défier toutes les lois de la physique et joue de façon déroutante avec notre esprit.

Interrogé, le responsable communication du CERN nous confie que l’objet confectionné doit cependant être manié avec précaution : « L’illusion d’optique a été engendrée grâce aux connaissance acquises sur les mini trous noirs générés dans l’accélérateur de particule. Certains objets, comme le tournevis présenté sur la photo,  semblent avoir disparu après avoir été introduits dans le triangle de Penrose » et de rajouter : « Cette illusion d’optique représente peut-être l’accès à une autre dimension spatio-temporelle, nous devons encore l’étudier avant de rendre l’objet accessible au public »

 

 

Essayez plutôt

Pour lutter contre la fraude, la nouvelle vignette suisse mesurera désormais un mètre de large sur un mètre de long

La nouvelle vignette suisse mesurera un mètre de large sur un mètre de long et …

4 Commentaires

  1. Sous simply 3D ?

  2. mouais, c’est rigolo mais je ne sais pas si ça va vraiment les aider à ramener leur pauvre collègue aspiré par un de leur mini-trou noir!

  3. Alors… ça m’a bien fait rire, mais même un troisième (ce n’est pas mon niveau, mais c’est pour donner le niveau de bassesse…) comprendrai vite que cet article n’est qu’un vaste blague.
    Certe, on peut construire des triangles de Penrose en 3D, mais certainement pas avec des « mini trou noir »… Le plus lamentable est de faire une fausse citation d’un spécialiste 🙁

    • On voir que Monssiuer Sircony n’est pas au courant des courbures de l’espace selon Minkovski. Petite précision pour être rigoreaux : ce n’est pas un triangle comme annoncé, mais un trilatère. Moi, je m’instruis grâce à scienceinfo.fr. S’il y avait un prix Nobel de vulgarisation de la science, je militerais pour le donner à cette équipe championne de journalisme, culture, santé et bien-être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *