Des extincteurs cadenassés au mur pour mettre fin aux vols et incivilités.

L’incendie qui a ravagé la semaine dernière une auberge de jeunesse du nord de la France aurait pu être maîtrisé facilement si les extincteurs n’avaient pas été cadenassés au mur par le gardien.

De l’immeuble classé au patrimoine historique et utilisé en tant qu’auberge de jeunesse, il ne reste qu’un amoncellement de pierres noircies et de poutres calcinées.

Les experts dépêchés sur place ont maintenant la certitude que l’incendie qui s’est déclaré à l’arrière d’un réfrigérateur défectueux aurait pu être circonscrit rapidement si les occupants présents sur place avaient eu accès aux extincteurs accrochés aux murs du couloir jouxtant leur chambre.

La réalité est tout autre et le constat édifiant : les extincteurs étaient bien aux normes et en nombre suffisant mais ils étaient cadenassés aux murs par une solide chaîne posée par le gardien de l’auberge.

Interrogé et mis en examen pour négligence caractérisée, celui-ci aurait déclaré avoir agi ainsi pour empêcher les jeunes fêtards de les utiliser abusivement en les vidant dans les chambres à l’occasion de soirées mousse.

La responsabilité du gardien risque cependant d’être minimisée par le tribunal car les pompiers ont retrouvé les traces d’un mot fixé au mur et indiquant qu’en cas d’incendie, la clef du cadenas était disponible dans la maison du gardien, située à 200 mètres de l’auberge.

 

 

 

Essayez plutôt

Pour faire un geste pour la planète, il renonce à ses vacances à Tahiti et choisit de s’envoler moins loin pour les Antilles

Pierre est un écologiste de la première heure. Responsable marketing dans une succursale automobile spécialisée …

Un commentaire

  1. Dans quel monde vivons nous ? Pauvre France 🙁

    De mon temps, quand j’étais jeune, ce ne serait pas arrivé.

    On avait du respect, nous. C’est pas comme tous ces petits branleurs brailleurs.

    Un bonne guerre, ça leur ferait du bien à ces salopiauds. J’dis ça, j’dis rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *