L’hémicycle vide, ou presque, les 3 députés présents dorment allongés sous les tables

Faute de députés en nombre suffisant, l’Assemblée nationale vote l’abrogation de la réforme du collège

C’est une surprise de taille :  l’Assemblée nationale s’est prononcée cette nuit pour l’abrogation totale de la réforme du collège mise en place par Najat Vallaud-Belkacem. La résolution a été adoptée à 2 voix pour et 1 contre.
Le groupe PS et le groupe écolo avaient fait savoir qu’ils s’opposaient fermement à tout remise en cause de la réforme du collège mais ils avaient aussi annoncé qu’ils ne seraient pas à l’assemblée cette semaine, devant régler en priorité, dans leurs fiefs électoraux, le « Foutoir sans nom » engendré par la fusion des régions. C’est donc parce qu’il n’y avait pas assez de députés de la majorité dans l’hémicycle que la résolution a été adoptée, avec le soutien des groupes UDI et LR.

Surpris par le succès inattendu du vote nocturne et profitant de l’absence des élus de la majorité, le groupe de l’opposition a aussitôt proposé de nouvelles résolutions comme la fracturation pneumatique pour l’extraction des gaz de chiottes, la culture intensive des OGM en milieu aquatique tempéré, le stockage de déchets nucléaires sur la lune et un mandat présidentiel de 25 ans pour Nicolas Sarkozy.

 

Essayez plutôt

Un tweet du Pape François dévoile par erreur le numéro de téléphone du portable de Dieu

Stupeur et consternation au sein du service communication du Vatican après que le Pape François …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *