COSMOFOOT 2016 : Rencontre à haut risque entre l’équipe Alien et Predator

Le premier match du groupe XyT54Lg entre le système galactique R89-fgBzl et le groupement des planètes telluriques 5-F/2ZriG9 sera le premier véritable test sécuritaire de ce COSMOFOOT 2016. En effet, malgré les efforts des autorités cosmiques de régulation des pulsions « annihilatrices » (RG4T-WZ), rien ne semble apaiser le différend qui règne entre les supporters Aliens et Predators.

Et les violences ont déjà commencé sur la planète Zy4/*f5 qui accueille le premier match de la rencontre. Missiles tectoniques qui jonchent le sol, fans éméchés éructant de l’acide sulfurique, propulseur au strontium qui volent malgré la chaleur et la  gravité écrasantes, projectiles bactériologiques lancés sur les forces de l’ordre galactiques, nuages de gaz nanotoxique : les débordements autour du stade spatio-temporel semblent immuables. Dans la nuit de jeudi à dimanche, un groupe de 2 500 007 supporters Aliens s’en était pris aux militaires du système Arcturus qui tentaient de les séparer d’une horde de hooligans Prédators cherchant à en découdre.

Si les autorités galactiques sont aussi crispées, c’est que les deux équipes ont de sérieux griefs l’une envers l’autre. Même si les sages galactiques ont beaucoup travaillé sur la problématique des hooligans Aliens, il en reste une poignée de seulement quelques millions à la capacité de nuisance intacte. « ils sont facilement irritables », explique le Neptunien Sglog Zly85/4.

Dans l’autre camp, les Predators « ne passent par non plus pour des enfants de chœur », rappelle le journal « The Galaxian ». Une partie, petite mais centrale, des supporters Predators est très proche de l’Extrême droite. « Ils détestent les habitants des autres planètes ou s’ils les aiment, c’est crus et assaisonnés« , précise un psychogalactalogue.

A l’opposé, les organisateurs du COSMOFOOT 2016 se montrent déjà plus sereins à l’évocation du match opposant l’équipe de E.T extraterrestre et celle du Melmacien ALF .

 

Essayez plutôt

Un tweet du Pape François dévoile par erreur le numéro de téléphone du portable de Dieu

Stupeur et consternation au sein du service communication du Vatican après que le Pape François …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *