Belfort : General Electric offre généreusement aux salariés licenciés 50 tubes de vaseline en cadeau d’adieu

Contrairement aux promesses de General Electric en 2015 lors du rachat de la branche énergie d’ALSTOM, l’entreprise américaine vient d’annoncer un plan de plus de 1000 suppressions d’emplois à Belfort.

Afin que les futurs chômeurs puissent se fourrer bien profond les promesses non tenues par la firme américaine, les actionnaires viennent généreusement d’accorder un cadeau d’adieu constitué de 50 tubes de vaseline pure. A noter que l’état Français participera à la hauteur de 65 % de l’investissement.

Précisons également que cette offre est cumulable : un couple licencié recevra 100 tubes de vaseline, de quoi occuper agréablement les journées qui risquent de s’annoncer bien longues ….

 

Essayez plutôt

Réforme du bac : un manuel scolaire confond le Groenland avec le Groland

La réforme du baccalauréat, dite réforme Blanquer du nom du Ministre de l’Éducation nationale, entrera …

Un commentaire

  1. Depuis quand les entreprises qui licencient offrent-elles à leurs ouvriers une partie de leurs stocks de pièces détachées. Est-ce que Arjowiggins a offert à ses ouvriers pourtant dans la mouise, un rouleau de papier. Alstom, spécialiste mondial des turbines à gaz et à chocolat n’a pas à le faire.
    Un peu de respect pour le produit serait de mise avant toutes choses. Ne laissons pas la classe ouvrière profiter indument des bonnes pratiques des actionnaires, même par charité chrétienne.
    Tout se payent un jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.