La BCE retire d’urgence de la circulation toutes les pièces de 1, 2 et 5 centimes d’euro

La valeur faciale des pièces rouge orange de 1, 2 et 5 centimes d’euro étant devenue inférieure au prix du cuivre qui les compose, la Banque Centrale Européenne (BCE) a décidé de retirer en urgence tous les exemplaires actuellement en circulation.

Ce sont des petites pièces rouge orange auxquelles on ne prête pas attention. Des pièces à la couleur caractéristique du cuivre qu’on laisse traîner au fond une poche ou dans son portefeuille…. Des pièces familières qui ne seront bientôt plus qu’un lointain souvenir.

En effet, le prix du cuivre – métal utilisé pour réaliser ces pièces – étant devenu très supérieur à leur valeur faciale, la Banque Centrale Européenne (BCE) a décidé de retirer d’urgence du marché européen tous les exemplaires actuellement en circulation.

Une plus-value pouvant atteindre 245% sur les pièces de 1 centime

Il faut savoir que les pièces de 1, 2 et 5 centimes d’euro contiennent respectivement 2,3 ; 3,06 et 3,92 grammes de cuivre. Depuis l’envolée du cours des métaux, le prix du cuivre entrant dans la composition des pièces a atteint la somme vertigineuse de 3,45 ; 4,6 et 5,9 centimes d’euros pour des pièces possédant une valeur faciale largement inférieure. Une plus-value phénoménale de 245% peut ainsi être réalisée sur les pièces de 1 centime.

Le tableau ci-dessous récapitule le montant des plus-values potentielles de chaque pièce.

Une pièce de 1 centime est revendue, au prix du cuivre, 3,45 fois plus cher que sa valeur faciale.
Une pièce de 1 centime est revendue, au prix du cuivre, 3,45 fois plus cher que sa valeur faciale.

On comprend maintenant pourquoi les petites pièces, notamment celle de 1 centime, étaient activement recherchées ces derniers mois par des personnes ayant su flairer la bonne affaire.

Les pièces étaient revendues, fondues puis transformées en barres de cuivre

D’ailleurs les commerçants s’étaient plaints, à plusieurs reprises, de la difficulté de rendre correctement la monnaie suite à la raréfaction de ces petites pièces. Certains mêmes s’étaient étonnés de voir des clients leur demander avec insistance d’échanger des billets de banque contre l’équivalent en pièces rouges, et plus particulièrement celles de 1 centime.

Les pièces ainsi amassées étaient fondues puis écoulées sur le marché parallèle des métaux non ferreux. D’après nos informations, certains individus sillonnant la France entière ont réussi à amasser plus de 100 tonnes de pièces soit un gain inespéré de près de 1 500 000 euros.

Afin de mettre fin à ce trafic juteux, mais surtout ne plus frapper monnaie à perte, la BCE a annoncé dans un communiqué son intention de retirer immédiatement toutes les pièces de centimes d’euros en circulation et procéder à leur démonétisation immédiate. Ce qui veut dire concrètement que ces pièces n’auront plus cours chez les commerçants. Aussi, les citoyens européens sont invités à faire acte de civisme en rapportant gracieusement et sans contrepartie aux guichets de leur banque celles restant encore en leur possession.

Essayez plutôt

Test : Etes-vous un pervers manipulateur romantique ?

Vous aimez humilier votre partenaire en mettant en fond sonore de la musique classique ? …

4 Commentaires

  1. Devant la fronde des commerçants qui ne souhaitent pas voire disparaître cette petite monnaie, la BCE étudie la possibilité d’accorder une valeur faciale de 0,01€; 0,02€ où 0,05€ aux jetons en plastic dénommés passe chariot de la grande distribution. La valeur facial serait déterminé par l’enseigne. Les grandes enseignes de la distribution se battent pour obtenir l’avantage de représenter la valeur faciale la plus haute.

  2. acier cuivré! scienceinfo.fr? je vous conseille de changer de nom de domaine!

  3. Vous avez été chercher vos informations où ? Ces pièces sont en inox plaqué cuivre. Leur refonte produirait des barres de fer au prix bien inférieur que leurs valeurs faciales.
    Vous essayez de lancer une rumeur, faire le buzz ou juste balancer de l’intox ?
    Quoi qu’il en soit, vous êtes des incompétents.

  4. science info est un site parodique … et vous êtes un pigeon de compèt’ (ps: article datant de 2016. bien joué!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *