Une astronaute condamnée pour avoir laissé seuls ses enfants pendant son séjour dans la Station spatiale internationale.

Une astronaute a été condamnée à deux ans de prison avec sursis pour avoir laissé ses enfants seuls, enfermés dans son appartement, pendant qu’elle séjournait dans la Station spatiale internationale.

Ce sont les voisins, inquiets de voir le courrier s’accumuler dans la boite aux lettres, qui ont averti la police. Se rendant sur les lieux, les agents pénètrent alors dans le petit appartement et découvrent deux enfants de 2 et 5 ans. Leur maman, astronaute, les y a enfermés.

Interrogée depuis la terre, à partir des locaux du CNES, l’astronaute a voulu minimiser les faits en déclarant que si elle pouvait rester enfermée six mois dans une station spatiale, elle ne voit pas pourquoi ses enfants ne pourraient faire de même.

Le tribunal a condamnée la mère indigne à deux ans de prison avec sursis.

Essayez plutôt

En hommage au chanteur, les disques en or des sondes Voyager seront remplacés par des disques 33 tours de Johnny Hallyday

Le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) a décidé d’affréter une mission chargée de remplacer les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *