Arnaque sur internet : L’escroc envoyait des iPhone 7 en parfait état de fonctionnement à la place des modèles en panne vendus « pour pièces »

Un internaute suisse originaire du Valais a été interpellé cette semaine par la brigade de la lutte contre la criminalité informatique (BLCI) . Il expédiait via le site de vente entre particuliers LeBonCoin.fr des appareils iPhone 7 en parfait état de marche alors que ceux proposés dans son annonce étaient explicitement décrits comme hors d’usage, vendus « pour pièces ».

Les escrocs ont une imagination sans limite. Preuve en est donnée avec cette nouvelle arnaque qui a déjà fait à ce jour de nombreuses victimes selon les enquêteurs de la brigade de la lutte contre la criminalité informatique (BLCI) . L’escroc, un internaute suisse originaire du Valais, est suspecté d’avoir mis sur pied une gigantesque escroquerie sur le site de petites annonces LeBonCoin. Selon un mode opératoire parfaitement huilé, l’homme mettait en vente, à un prix défiant toute concurrence, des iPhone 7 décrits comme hors d’usage et vendus « pour pièces ».

Seulement, au moment d’expédier le colis, l’homme remplaçait l’appareil en panne par un modèle neuf en parfait état de fonctionnement.

« Que voulez-vous que je fasse d’un appareil neuf ? » déclare une victime du canton de Genève. Et de rajouter : « Si j’achète un appareil en panne, c’est pour pouvoir en récupérer les pièces détachées. Un appareil qui fonctionne ne m’intéresse pas. C’est une arnaque ».

Plusieurs victimes ont déposé plainte et grâce aux investigations menées, le suspect a pu être interpellé. « Il a reconnu les faits », note le procureur de Lausanne. L’internaute indélicat est convoqué au tribunal selon la procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité ou plaider-coupable. Dans tous les cas, il devra indemniser les victimes en les remboursant ou en leur fournissant un iPhone 7 en parfait état de non fonctionnement.

Essayez plutôt

Un tweet du Pape François dévoile par erreur le numéro de téléphone du portable de Dieu

Stupeur et consternation au sein du service communication du Vatican après que le Pape François …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *